Le financement de ce site est assuré par vos dons, merci!
 
Le bricolage de l'évolution
aide

Liens
AideLien : Évolution ou création   ou création ?Lien : l'Association des Sceptiques du Québec!Lien : Introduction to the Creation/Evolution Controversy
Lien : théories scientifiques sur l'évolution des espècesLien : The voice of the people reveals why evolution remains controversialLien : débat contre un créationnisteLien : Creationists are changing state educational standards
Lien : La vigilance critique envers le créationnisme
Chercheur
Chercheur : Stephen Jay Gould: le héros de l'évolutionChercheur : Stephen Jay Gould Archive
Histoire
Histoire : Évolution et religionHistoire : Timeline: Monkey TrialHistoire : La croisade contre Darwin reprend au Tennessee 1/2
Capsules originales
Outil: Qu'est-ce que l'évolution?Qu'est-ce que l'évolution?

Alfred Wallace : dans l’ombre de Darwin

Les biologistes vous le diront : tout ce qu’ils étudient ne prend son sens qu’à la lumière de la théorie de l'évolution. Comme toutes les théories scientifiques, la théorie de l’évolution s’appuie sur des faits observables pour émettre des hypothèses qu’elle tente ensuite de confirmer ou d’infirmer.

Il ne s’agit donc pas d’une théorie au sens où on l’emploie parfois pour désigner quelque chose d’incertain ou de spéculatif. Au contraire, c’est un ensemble de faits cohérents reliés par des mécanismes qui rendent compte de toute une gamme de phénomènes. Exactement comme la théorie de la relativité, de la physique quantique ou plus simplement comme celle qui dit que la Terre est ronde et que tout ce qui s’y trouve est fait d’atomes.

Outil : Qu’est-ce que l’évolution ?Lien : Evidence of EvolutionLien : Which Theory Has More Evidence?

Un des points de discordance entre créationnistes et évolutionnistes est l'âge de la terre. Pour les géologues, l'âge estimé de la terre à partir de nombreuses méthodes de datation différentes est d'environ 4,55 milliards d'années. Mais selon l'interprétation biblique des créationnistes, la Terre n'aurait que de 6 000 à 10 000 ans.

L'un des arguments avancé par les créationnistes pour contester ainsi toutes les données scientifiques est que le déluge a tellement bouleversé le paysage terrestre que cela fausse toutes nos tentatives de trouver son âge. Mais lorsque l'on date les roches lunaires rapportées par la mission Apollo, elles donnent aussi autour de 4,55 milliards d'années. Pourtant, la Bible ne relate pas d'épisode lunaire du déluge...

Lien : The Age of the EarthLien :  Young-Earth Creationism
LES ATTAQUES DU CRÉATIONNISME CONTRE L'ÉVOLUTION

Le terme « évolution » réfère avant tout à un changement. Les galaxies, le langage, les systèmes politiques, tout cela évolue. En biologie, l’évolution réfère aux changements héréditaires qui se transmettent dans une population à travers plusieurs générations. Pour la plupart des gens, la théorie de l’évolution renvoie plus généralement à l’idée que nous sommes les descendants de formes de vies primitives apparues sur la Terre il y a plus de 3 milliards d’années.

Cette théorie est maintenant acceptée de tous les scientifiques parce qu’un nombre incalculable de faits plaident en sa faveur et que ses nombreux mécanismes ont été maintes fois confirmés. Mais il n’en fut pas toujours ainsi.


"La création de l'homme", par Michel Ange, scène centrale du plafond de la chapelle Sixtine, et point de vue officiel de l’origine de l’homme avant Darwin.
 

Ainsi, en 1859, la publication du livre phare de Darwin, De l’origine des espèces, provoqua un choc en remettant en question l’idée que l’être humain avait été créé par Dieu. La proposition de Darwin affirmant que l’Homme descendait d’anciens singes fut très mal accueillie par les penseurs religieux de l’époque qui l’associait une perte de dignité pour l’humain.

Mais progressivement, devant le poids des faits qui s’accumulèrent rapidement en faveur de l’évolution, les croyants des religions traditionnelles en vinrent à harmoniser leur foi avec ces données scientifiques. La plupart croient maintenant que c’est par le processus de l’évolution que leur dieu a permis l’avènement de la vie.

Depuis quelques temps cependant, en particulier aux Etats-Unis, on assiste à la montée d’un mouvement appelé « créationnisme » qui nie carrément la théorie de l’évolution dans son ensemble !

Qu’est-ce donc que le créationnisme ? C’est d’abord une doctrine religieuse issue du christianisme qui affirme que l’univers et l’être humain ont été créé tel quel par un être supérieur. Mais contrairement à la majorité des chrétiens qui prennent le récit de la Genèse au sens métaphorique, les créationnistes croient que ce qui est écrit dans la Bible doit être pris au pied de la lettre. Pour eux, Adam et Ève, les six jours de la création, le déluge etc., tout cela est vrai et est évidemment incompatible avec les théories du Big Bang et de l'évolution.

Le problème survient lorque ces gens tentent de donner un vernis scientifique au créationnisme. Car leur « méthode » est exactement l’inverse de la méthode scientifique : ils partent avec des conclusions qu’ils ne remettent pas en cause et ne retiennent que les observations qui vont dans le sens de ces conclusions.  

Or ces errements ne seraient que déplorables si ce n’était du fait que plusieurs états américains réclament cette reconnaissance scientifique pour l’enseignement du créationnisme dans les écoles. Les plus actifs créationnistes organisent donc des débats durant lesquels ils ne parlent presque pas de la théorie de la création. Comme il s’agit d’un dogme, il y a en effet très peu à dire une fois que leur position est énoncée, une démarche encore une fois à l’opposée de la démarche scientifique.

Cependant, ils n’hésitent pas à pousser jusqu’aux limites de leur connaissance les évolutionnistes, prenant à témoin ces limites pour tenter de discréditer l’évolution. Or, c’est une caractéristique même de la science d’arriver à un point où l’on doit admettre son ignorance…

Avant le 17e siècle, tout le monde était créationniste. Puis la méthode scientifique et la théorie de l’évolution nous a forcé à reconnaître notre héritage évolutif. Le créationnisme qui resurgit aujourd’hui chez certains fondamentalistes religieux véhiculent des erreurs de compréhension majeures sur ce qu’est vraiment l’évolution.

  Présentations | Crédits | Contact | Copyleft